top of page

Êtes-vous Entrepreneur-se AtipiK?

Dernière mise à jour : 24 mai 2022

'Entrepreneur-se AtipiK' fait référence aux profils atipiques dit à potentiel. Et non, je ne le dédie pas seulement aux HPI, HPE, Zèbres et autres dénominations du genre. Je crois aux talents de tous, et quand ces talents combinent créativité, envie d'entreprendre et d'impacter, vouloir que ses passions deviennent drivers de ses activités professionnelles - ce sont là mes Entrepreneurs AtipiK.

Depuis quelques années, nous avons vu émerger des profils 'multi-emplois' et un regain de l'esprit d'entreprendre - même en Belgique ! Je vous propose un petit topo de ces profils. N'hésitez pas à commenter!


1. Les personnes qui cumulent les emplois non par choix mais par nécessité économique.

Osez le dire, c'est à eux que l'on pense en premier (et aux politiques … ) quand on pense cumul d'activités. Soyons réalistes, bien souvent ces personnes doivent joindre les deux bouts et l'impact financier est primordial.

Petit bémol toutefois : nous sommes enfin à un tournant du marché de l'emploi et passons d'une situation de pénurie d'emplois à celle d'une pénurie de talents.

Kesako ? Cela veut dire que la roue tourne ! Que les personnes qui ont besoin de cumuler pour motif économique peuvent devenir plus sélective dans leurs choix. C'est l'opportunité de repenser son mode de fonctionnement et de choisir les activités qui vous apporterons finances ET plaisir. De quitter la position de victime du système et devenir acteur de votre carrière.


2. Les Hauts-Potentiels ou Hi-Pos, qui brillent par leurs multiples activités et leur énergie

On les admire, les déteste ou les envie, mais ils ne laissent personne indifférent.

'Mais comment font-ils???' Ces profils ont réussi à gérer leur potentiel et à l'exploiter. Ils assouvissent leurs soifs d'action et de savoir à travers de nombreuses activités. Difficile pour les autres de comprendre comment ils fonctionnent, et les liens entre toutes leurs activités.

Leur opportunité? Prendre le temps de crafter leur pitch et de traduire les messages clefs qui font leur passion. Être mieux compris et être capable de transmettre ces passions.


3. Les talents silencieux.

Il y en a tant! Des passions étouffées par souci de ''coller' aux standards de société, à la tradition familiale, à la pression sociale.

Ces passions se retrouvent au mieux dans des hobbies, au pire ignorées et léthargiques. Jusqu'à ce qu'un jour le réveil sonne: retraite, départ des enfants, perte d'un être cher, épisode de santé, burn-out. Tout d'un coup, nos repères éclatent et nos démons du passé émergent. Ces démons peuvent-ils être nos anges? Que se passerait-il si nous les écoutions ?

Leur opportunité ? Accueillir ces démons-passions et jauger de leur impact sur notre bonheur. S'ils peuvent y contribuer, comment les intégrer et faire place à leur déploiement ? Comment se lancer sans se mettre en danger ? Quand passe-t-on la frontière de hobby à profession ? Et pourquoi pas donner un sens pluriel à sa vie pro et s'assurer que nos divers talents permettent de développer notre polyvalence et agilité par des compétences transversales.


4. Les talents qui se perdent.

Nous avons évoqué les multipotentiels, ceux qui ont compris leurs atouts et ont appris à fonctionner au pluriel. C'est cependant une minorité - car beaucoup de multipotentiels s'ignorent, voguent de réussites en détresses sans toujours comprendre leur différence et l'atout considérable qui se love en eux.

L'incapacité à choisir, à se trouver une vocation, l'apparente instabilité qui (les) stresse... est une superbe opportunité pour s'affirmer pluriel et ne plus vouloir y échapper.

Prendre le recul et comprendre la différence, comment l'(s') aimer et se déployer avec cette folle capacité plurielle. Faire des pas mesurés pour embrasser cette pluralité tout en s'assurant que les compétences utilisées et développées deviendront une force dans un marché du travail avide de talents polyvalents.


5. Les entrepreneurs en gestation.

Ces profils sont tentés par l'expérience d'indépendant, de création autonome. Ils/elles sont prêts à tester leur potentiel en live, par le déploiement de multiples activités.

Ces futurs entrepreneurs ne recherchent pas la sécurité d'un emploi 9-5. Ils sont prêts à combiner plusieurs statuts pour vivre de leurs passions. Equilibrer leur horaire selon leurs besoins. Et surtout, ils veulent tenter l’expérience !

Leur opportunité ? Faire levier sur leurs idées, leur énergie et ambition pour se lancer. Se structurer pour poser les jalons du succès dans cette expérience. Se faire accompagner pour garder les pieds sur terre tout en gardant la flamme.


6. Le "melting-pot"

Et puis il y a ceux qui se retrouve dans plusieurs de ces profils cités.J'en suis une.

Le fil conducteur ? Vouloir faire de ses passions ses activités professionnelles et tenter l'expérience sans remords.


Et vous, vous êtes-vous reconnu dans l'un de ces profils?

Êtes-vous Entrepreneur-se AtipiK ou souhaitez-vous le devenir?


Incontestablement, le curseur de la norme de travail se déplace de l'expertise [...] vers la multiplicité des expériences et de la polyvalence.

Marielle Barbe - Profession Slasher. Cumuler les jobs, un métier d'avenir.


Comments


bottom of page